LEAN Manufacturing

Gérer les processus et les ressources au plus juste avec une gamme d'outils adaptés

Le LEAN Manufacturing

LE BUT

Inondés de problèmes de toutes sortes (délocalisations, marchés saturés, hausse des matières, innovations technologiques, etc.), la plupart des dirigeants cherchent des solutions (clef-en-main), des kits pour répondre à leurs problèmes les plus pressants. Or l’un des plus brûlants est la compétitivité opérationnelle des entreprises françaises, ainsi que le souligne un rapport récent de Mc KINSEY.

En période de crise, pour continuer d'être performante, l'entreprise doit adapter son activité rapidement à un environnement tendu sans avoir recours systématiquement à l'investissement.

Initialement mis au point par Toyota, Le LEAN, littéralement « mince », « maigre », lie la performance (productivité, qualité) à la souplesse d’une entreprise, qui doit être capable de reconfigurer en permanence l’ensemble de ses processus (réactivité industrielle). Les tenants du LEAN recherchent la performance par l’amélioration continue et l’amélioration continue par l’élimination des gaspillages, MUDA en Japonais.
La pratique du LEAN permet de se concentrer sur la production de valeur.
En améliorant sans cesse les flux et en s’appuyant sur les ressources humaines, elle donne les moyens de réduire les coûts. L’adoption d’une démarche de rationalisation et de gestion « au plus juste » dans sa globalité représente plus une voie à suivre qu’une fin en soi. Elle exige un contrôle permanent et une amélioration constante des processus de production, de la qualité des produits et de la satisfaction globale du client.
L’approche LEAN Manufacturing dépasse le cadre de l’atelier de l’entreprise pour englober les processus des fournisseurs, des clients, des prestataires de services logistiques et des autres partenaires.
Adaptable à tous les secteurs économiques, le LEAN est actuellement principalement implanté dans l’industrie.
 

LES AVANTAGES

Les avantages que l'on peut tirer du LEAN sont à la fois internes et externes. Correctement mis en place, il peut générer des gains de 20 à 60% sur les différents points :

Industriel :

- Amélioration de la performance coûts, délai, qualité
- Maîtrise, visibilité et transparence du système de production
- Gain de place, de surface et réduction des déplacements
- Réduction des temps de changement de série
- Réduction des opérations sans valeur ajoutée
- Réduction des stocks et encours
- Accroissement de la production à investissement constant
- Production écologique, usines plus compactes

 
Commercial :
- Service clients, flexibilité, crédibilité
- Image de marque
- Part de marché, accroissement des ventes
- Production en phase avec la demande client, réduction des délais de livraison, meilleur satisfaction des clients

 
Financier :
- Réduction des coûts (production, non qualité,...)
- Réduction des investissements en production.
- Réduction des actifs circulants (stocks et en cours) : réduction des capitaux utilisés. Accroissement de trésorerie,
- Amélioration du retour sur investissement.
- Travail sur la productivité et la rentabilité : amélioration du compte de résultats.
 
Humain :
- Motivation du personnel, culture nouvelle, amélioration continue
 
Au final le LEAN Manufacturing est un modèle d’organisation qui améliore la flexibilité et la réactivité de l’entreprise pour qu’elle soit plus compétitive avec plus de répondant face à des donneurs d’ordre très attentifs à ces deux aspects.
 

L'OBJECTIF

La méthode LEAN Manufacturing permet d'agir sur la qualité, le coût et les délais.

1. Objectif de la méthode LEAN Manufacturing sur la qualité.

L’accroissement du niveau de qualité du processus de travail se traduit par la diminution du nombre d’erreurs, de retouches, et de rejets. D’où une moindre utilisation des ressources de l’entreprise, et donc une réduction du coût total des opérations.

2. Objectif de la méthode LEAN Manufacturing sur le coût.

A l’entrée d’une usine de production, on trouve :

- Les ressources humaines.
- Les installations.
- Les matières premières.
A la sortie, se trouvent les produits finis.
La productivité s’accroit lorsque des ressources identiques à l’entrée génèrent davantage de produits finis à la sortie, ou lorsqu’au volume de produits finis identiques, les facteurs d’entrée diminuent.

3. Objectif de la méthode LEAN Manufacturing sur les délais.

Réduire le temps d’exécution : le temps se définit par l’intervalle de temps entre la réception des matières premières et la réception par l’entreprise du paiement des produits vendus.
La réduction de cet intervalle signifie davantage de produits fabriqués dans le même temps, une meilleure rotation des ressources et une plus grande réactivité et flexibilité à la satisfaction du besoin des clients.